Pour la prévention des puces des chiens et des chats, il est important de commencer par traiter l’environnement où ces parasites se développent. Les animaux de compagnie attrapent des puces lors de leurs sorties à l’extérieur, mais les traces restent visibles partout dans la maison, notamment sur les meubles en tissu et dans les linges de maison. Comme le jardin et la maison facilitent le développement des puces, il est important de ne pas se limiter aux comprimés antiparasitaires pour chien. En plus du traitement de l’animal, les maîtres sont conseillés d’appliquer une solution dans la maison. A cet effet, ils peuvent poser des sachets de lavande, des copeaux de cèdre et d’autres répulsifs dans les housses et les tissus. En savoir plus sur les puces Les puces sont des parasites de très petite taille, qui s’installent chez les chiens et les chats lors de leurs promenades dans le jardin. Ces insectes se nourrissent du sang de leurs hôtes  et risquent de provoquer des allergies et d’autres pathologies. De plus, une seule puce peut donner naissance à une colonie. Les puces sont difficiles à observer, mais la plupart des propriétaires d’animaux observent des crottes noires sur les meubles en tissus et sur le pelage de leur chien. Les mesures à prendre dans le jardin Les chiens attrapent des puces notamment pendant la saison chaude, lors des promenades dans la pelouse du jardin. Pour prévenir cela, il est important de commencer par tondre la pelouse, tailler les arbustes et se débarrasser des feuilles mortes. Pour éviter les produits toxiques, les experts conseillent plutôt de planter des tanaisies et de poser de la terre de diatomée. Cette dernière est une poudre qui provoque des lésions du tube digestif des parasites et les élimine efficacement. Le traitement des chiens et d’autres animaux de la maison Lorsque les puces ont envahi leur hôte, elles se posent sous le ventre, autour de la queue et au niveau des cuisses. Elles provoquent ensuite des boutons, des rougeurs, des démangeaisons et parfois la perte de poils. A long terme, les puces risquent d’entraîner des allergies, des vers digestifs et d’autres pathologies graves chez les animaux. Pour traiter les chiens contre les puces, les propriétaires ont le choix parmi plusieurs solutions, dont les colliers, les pipettes et les médicaments tels que Bravecto du Laboratoire vétérinaire MSD. Les comprimés Bravecto sont très efficaces pour le traitement et la prévention des parasites, mais sont délivrés uniquement sous ordonnance. Les vétérinaires prescrivent des doses différentes selon la taille et le poids des animaux. Les comprimés Bravecto de MSD peuvent être administrés chez les chiens et les chats. Ils permettent un traitement efficace contre les puces, les tiques, les aoûtats et d’autres parasites. Les propriétaires d’animaux peuvent les acheter dans les pharmacies et dans les boutiques spécialisées.

[...]

Aménager un jardin japonais peut paraître une tâche difficile à accomplir, mais les pépiniéristes professionnels vous révèlent qu’un tel projet peut être réalisé sans trop grande difficulté. Vous pouvez y arriver à condition de tenir compte des conseils d’entretien et de bien choisir l’emplacement des plantes. Grâce à leur harmonie à part, les jardins japonais invitent à la sérénité et à la relaxation. C’est pour cette raison que de plus en plus de particuliers choisissent de moderniser leur espace extérieur en tenant compte des tendances. Empreint de spiritualité, ce jardin zen est d’une beauté singulière, mais il faut l’entretenir correctement tout au long de l’année, l’hiver comme l’été. Au cas où vous ne savez pas quelles sont les plantes que vous devez commander pour aménager un jardin japonais, les pépiniéristes expérimentés peuvent vous venir en aide avec des conseils adaptés à votre projet. Tout ceci pour vous conseiller dans vos choix de plantes, d’arbres et de méthodes d’entretien. De plus, il sera nécessaire de réfléchir à l’avance aux autres éléments de votre décoration, tels que les meubles, les lampes de différentes formes et les pierres. Afin de créer un jardin fidèle à l’art nippon, vous êtes conseillé de prêter une attention particulière à quelques aspects essentiaux. Dans un jardin japonais, il est primordial de privilégier l’asymétrie, c’est-à-dire d’éviter autant que possible les lignes droites. Par conséquent, les allées ne doivent pas être marquées de bordures. Vous pouvez toutefois les marquer à l’aide de rochers asymétriques. Les paysagistes spécialistes dans l’art nippon vous conseillent de ne pas planter les végétaux par deux, par quatre ou par d’autre nombre pair, car ceux-ci n’apportent pas du positif. Au contraire, il faut les cultiver uniquement en nombre impair. Vous devez respecter cette règle également au moment où vous marquez les allées par des rochers asymétriques. En ce qui concerne le choix des plantes, les experts de la filière vous recommandent de commander des végétaux persistants tels que les érables japonais, les pins, les arbres fruitiers ou les chênes. Vous pouvez également opter pour des arbustes à croissance lente, des plantes couvre-sol, voire pour des bambous ou des plantes terre de bruyère. Les professionnels des Pépinières du Val d’Erdre restent à votre disposition pour répondre à toutes vos questions au sujet de l’aménagement des jardins japonais. Ils vous orientent ainsi dans le choix de végétaux, de mobilier et d’autres accessoires de décoration. Pour l’entretien de certaines plantes, vous pouvez également consulter les fiches-conseils disponibles sur son site.

[...]

Pendant les weekends, certaines personnes préfèrent passer des moments agréables en plein air tout en prenant soin de leur jardin ou de leur potager. A cet effet, les professionnels de la jardinerie vous recommandent de bien programmer vos activités cet été afin de pouvoir entretenir efficacement votre espace vert. Les experts de la jardinerie vous révèlent quelques conseils pratiques pour maintenir votre jardin en bon état tout au long de la belle saison. Afin de faciliter votre travail, vous devez tout d’abord préparer les ustensiles et vous assurer qu’ils sont en bon état de fonctionnement. Cela vous permettra d’éviter de vous blesser pendant que vous travaillez. De nombreuses personnes ont pris l’habitude de s’occuper de leur jardin les weekends pour se détendre. C’est une bonne idée pour lutter contre le stress et pour se concentrer sur les activités agréables en plein air. Afin de ne pas vous sentir débordé par toutes les activités que vous devez réaliser pendant la saison estivale, il est conseillé de les prioriser. Il est important de programmer les jours où vous voulez planter vos végétaux, mais également la période pour prendre les mesures nécessaires pour vous assurer que votre jardin ne soit pas envahi par des parasites et des champignons. Si vous voulez un jardin d’exception, pensez également à l’arrosage, au désherbage et à la fertilisation. En ce qui concerne les produits à utiliser pour lutter contre les mauvaises herbes et pour prévenir les attaques des insectes ravageurs, il est recommandé de demander l’avis des pépiniéristes, car certaines substances peuvent être assez toxiques pour votre santé. En fonction des particularités des végétaux que vous voulez cultiver dans votre jardin, les spécialistes des Pépinières du Val-d’Erdre peuvent vous donner des conseils sur mesure pour que vous réussissiez à les entretenir correctement pendant les mois d’été et tout au long de l’année. Sur leur boutique en ligne, vous pouvez commander une gamme très large de plantes de qualité pour divers types de jardin. Si vous voulez rencontrer les pépiniéristes pour leur demander des astuces personnalisées, vous avez la possibilité de visiter leur magasin situé à quelques minutes de Nantes. Il faut préciser que le transport des végétaux commandés est réalisé par des professionnels pour que vous receviez vos colis dans les meilleures conditions.

[...]

Les pépiniéristes conseillent aux particuliers qui veulent réaménager leur jardin de prendre en compte le climat de leur région avant de commander et planter leurs végétaux. Vous pouvez choisir de nombreuses espèces de plantes vertes, rustiques ou vivaces en fonction de vos besoins. Bien que la France se caractérise globalement par un climat tempéré, il y a 5 zones climatiques. Chaque zone présente des traits particuliers. Si vous vivez dans l’Est, il est recommandé de choisir des plantes qui peuvent survivre à des variations de températures entre -20º C et 30º C. Les spécialistes vous recommandent surtout les plantes rustiques et à bulbes. Les pépiniéristes conseillent aux personnes qui vivent en Bretagne de privilégier les végétaux qui s’adaptent facilement au climat océanique tels que les arbustes et plusieurs espèces de fleurs. Vous devez également tenir compte des vents marins de cette région et protéger les plantes plutôt fragiles avec des arbres plus grands. Pour aménager les jardins qui se trouvent dans la vallée de la Loire ou dans le bassin parisien, vous avez l’embarras du choix, car le climat semi-océanique convient à la plupart des végétaux, arbres et arbustes. Les régions du Sud possèdent un climat méditerranéen. Vous avez donc la possibilité de planter des fleurs exotiques et une gamme très large d’arbres fruitiers, tels que les bananiers, les orangers ou les figuiers. Les régions de montagne ne vous permettent pas trop d’alternatives à cause des basses températures, de la neige et des gelées qui sont présentes dans la saison froide. Les étés sont en général assez doux et courts. Il est utile de privilégier les plantes annuelles et les arbustes. Les spécialistes des Pépinières du Val d’Erdre vous proposent une gamme très diversifiée de végétaux pour que vous réussissiez à aménager votre jardin, quelle que soit la région où vous vivez en France. Les pépiniéristes professionnels peuvent vous donner également des conseils personnalisés pour l’aménagement de votre terrasse ou balcon. Sur leur site Internet, vous pouvez consulter leur catalogue et découvrir plus en détail les spécificités de la plupart des végétaux commercialisés en ligne et dans leur magasin.

[...]

Le jardin peut être le plus bel endroit de votre maison à condition que vous en preniez soin. Pour cela, les experts en jardinage vous conseillent de nettoyer régulièrement le sol et d’arroser les plantes pendant les périodes de forte chaleur. Toutefois, il faut être d’autant plus vigilent avec les arbustes, notamment aux rosiers non-remontants. Pour bénéficier d’un sublime jardin vous devez entretenir correctement les plantes et les arbustes tout au long de l’année. L’été est bien installé et les jours torrides approchent rapidement. Pendant les périodes de forte chaleur, les pépiniéristes vous recommandent de prendre en compte les particularités de vos végétaux et d’effectuer tous les travaux de jardinage nécessaires pour maintenir votre espace vert dans le meilleur état. Parmi les tâches régulières à faire pour entretenir votre jardin, les pépiniéristes mentionnent l’arrosage, la récolte, le binage et la taille des arbres et des arbustes. Ils soulignent également l’importance d’autres activités telles que le nettoyage et le désherbage. Si vous faites ces petites tâches de façon régulière, vous avez la possibilité d’avoir un beau jardin sans trop d’efforts. Si vous avez planté des fleurs, vous devez les arroser assez fréquemment, mais rappelez-vous que le nettoyage et le binage sont tout aussi importants que l’arrosage. Il est d’ailleurs conseillé de les arroser le soir pour éviter l’évaporation. De plus, Si vous avez planté des arbustes ce printemps, pensez à les arroser régulièrement tout au long de l’année. Pour qu’ils puissent absorber l’eau de pluie, vous pouvez gratter la surface du sol après l’avoir bien nettoyé au préalable. N’oubliez pas que les premiers mois d’été sont la période idéale pour tailler les rosiers non-remontant. En ce qui concerne votre potager, c’est la période propice pour semer des poireaux, des haricots ou des radis si vous ne l’avez pas encore fait. Vous pouvez semer d’autres légumes en plein terre, comme le persil, la chicorée, l’oseille ou la laitue. Il est recommandé de nettoyer le sol et d’apporter l’eau à la base des légumes, et d’éviter le feuillage, puisque les plantes peuvent développer diverses maladies. Pour planter des rosiers dans votre jardin, vous avez la possibilité de commander les variétés que vous aimez le plus sur la boutique en ligne des Pépinières du Val d’Erdre. Les produits commercialisés sur le site Internet, ainsi que dans leur magasin sont de très bonne qualité. Ils peuvent être livrés à votre domicile dans les meilleures conditions de transport.

[...]

Les français raffolent des influences décoratives venues tout droit de Japon. Les intérieurs de maison se veulent zen et épurés, avec des touches d’Asie du Sud-Est. Les extérieurs aussi s’habillent aux couleurs orientales. Les particuliers les désirent bucoliques et zen. Voici quelques conseils pour créer son jardin japonais. Le style de vie asiatique est souvent associé au bien-être et au confort. Les français souhaitent concevoir une ambiance propice à la tranquillité, l’apaisement et à la quiétude pour leur jardin. Ils sont fascinés par l’équilibre et la sérénité qu’ils dégagent. Les jardins japonais puisent leur histoire tout d’abord en Chine puis par les japonais avec la philosophie bouddhiste. On y retrouve les essentiels : de la mousse, des fougères, des pierres, quelques arbustes, l’eau et des lanternes. Ce style reflète un art de vivre en communion avec la nature. L’Art du jardin japonais Les jardins japonais sont avant tout des jardins de contemplation réalisés comme des tableaux. Ils doivent être réalisés en harmonie dans les associations de végétaux, arbustes et autres éléments naturels. Au Japon, les créateurs de jardins s’attachent à représenter une vision idéalisée de la nature, proche de la perfection et deviennent des lieux de méditation et de repos en associant le minéral au végétal. Le Magnolia du Japon à grandes feuillesAutrement appelé Magnolia hypoleuca, cet arbre représente l’emblème du jardin zen avec ses magnifiques fleurs, couleur blanc rosé, qui dégagent un parfum agréable. Il peut mesurer de 3 à 12 mètres et ses fleurs atteignent jusqu’à 30 cm de diamètre. Il peut être planté dans tous les types de jardins en prenant garde de choisir un emplacement relativement abrité pour prolonger sa floraison. La vision de ce magnolia laisse une empreinte indélébile et poétique à celui qui l’admire.Une haie de BambousOn ne peut imaginer un jardin du pays du Soleil Levant sans les traditionnels bambous. Le bambou est sûrement le végétal phare du jardin oriental. On trouve le bambou géant qui peut mesurer jusqu’à 9 mètres de hauteur et le bambou nain pourvu d’un feuillage d’un vert profond et qui résiste aux périodes de froid intense. Pensez à une haie de bambous et de bambous noirs dans des larges pots pour éviter leur prolifération. Réalisez votre jardin asiatique avec les Pépinières du Val d’Erdre. La pépinière en ligne vous offre le plus grand choix de végétaux parmi les 1200 références et vous propose 30 variétés de Magnolia.

[...]

Un jardin sans arbres, ce n’est pas un véritable jardin. Si vous envisagez d’aménager un espace de détente à l’extérieur de votre maison, le choix d’arbres et d’arbustes est essentiel. Vous devrez prendre en compte plusieurs critères, notamment la superficie et la configuration du jardin. Quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix. Les bonnes pratiques pour planter un arbre Les conditions qu’il faut respecter dans ce cas sont liées aux facteurs très claires et même légaux. Un premier élément important est la superficie du jardin et la taille de l’arbre. Un grand arbre ne trouvera pas sa place dans un petit jardin. Ses branches risquent d’abîmer la toiture de la maison. De plus, il pourra endommager les autres plantes, c’est pourquoi il est conseillé d’opter pour un arbre proportionnel par rapport à l’espace disponible dans votre jardin. De point de vue légal, le Code civil prévoit quelques réglementations au sujet de la plantation d’un arbre. La mairie peut vous offrir les informations nécessaires sur la distance minimale, mais d’habitude il s’agit de 2 m de la limite de votre terrain pour les arbres qui dépassent 2 m de hauteur et de 50 cm pour ceux qui ont moins de 2 m. Avant d’acheter un arbre, pensez bien au type du sol de votre région. Si vous optez pour la plantation à racines noues, vous devez privilégier la période de novembre à la mi-mars. Par contre, pour les arbres en conteneur, la période de plantation est du septembre jusqu’au mois de mai. Focus sur les magnolias La famille de Magnoliacées comprend plus ou moins 80 espèces d’arbres originaires d’Asie et d’Amérique, qui s’adaptent facilement au climat européen. Appréciés pour les fleurs et leur parfum, les magnolias sont utilisés dans la production de cosmétiques. Tandis que certains arbustes ne dépassent pas 2 m, d’autres peuvent arriver jusqu’au 30 m. Si vous avez opté pour un magnolia, il est conseillé de le planter à un endroit ensoleillé à tout moment de l’année, sauf l’hiver. Il est préférable de trouver un sol frais au pH neutre où il y a de la terre de fumure et bruyère. La plus célèbre espèce de magnolia est le Magnolia grandiflora qui peut avoir une taille de 30 m et qui convient notamment aux jardins spacieux. Le Magnolia stellata quant à lui fait partie de la catégorie des petits arbustes. En ce qui concerne les couleurs des fleurs, vous pouvez opter pour le Magnolia  Goldstar fait des fleurs jaunes ou le Magnolia Volcan qui vous séduira par ses belles fleurs rouges rubis. Pour découvrir plusieurs types de magnolias, consultez le catalogue des Pépinières du Val d’Erdre, qui vous met à disposition une multitude de fiches-conseils ainsi qu’une visite virtuelle de la pépinière.

[...]

Vous avez décidé de vous installer en Laurentides. Pour cela, le meilleur moyen d’accéder à la propriété est d’investir dans l’achat un condo neuf. Le seul inconvénient de ce type de propriété, c’est que malheureusement on n’a pas un jardin privatif. Le condominium peut certes disposer parmi ses parties communes d’un jardin, mais il n’est pas toujours évident de pouvoir en jouir autant et aussi souvent qu’on le voudrait. Transformer le balcon de son condo neuf de Saint-Sauveur en un petit coin de paradis Le condo et le condotel neufs sont très prisés à Saint-Sauveur. Pour rehausser la beauté de telles habitations, rien de mieux que d’en transformer le balcon en un véritable jardin privé fleuri et embaumé. Il suffit d’y placer quelques pots de fleurs et d’arbustes. Si le balcon est bien exposé au soleil choisissez des fleurs et des petits arbustes méditerranéens comme les verveines, les héliotropes, les anthémis ou encore les lantanas, les gazanias ou le palmier ….  Si en revanche le balcon se trouve un peu dans l’ombre, les impatients, les fuchsias, les bégonias tubéreux ou les lobelias conviendront parfaitement. Les plantes aromatiques telles que  le thym, le romarin, la sauge et les plantes condimentaires comme le persil, la ciboulette ou la menthe sont également les bienvenues sur le balcon d’un condo neuf ou d’un condotel St Sauveur.   Un petit coin potager ne fera qu’embellir votre balcon, tout en vous permettant de déguster en cours d’année des légumes fraîchement cueillis. La betterave, le navet, le concombre et le chou pousseront  bien sur le balcon de votre condo neuf St-Sauveur. Et n’oubliez surtout pas les traditionnelles tomates et laitues ! Quels matériels utiliser pour que le jardin de votre condo neuf ou condotel soit aussi beau que possible ? Pour contenir vos plantes, privilégiez les pots et les jardinières en matière “géotextile”. Cette matière provenant en effet de sources végétales naturelles, elle  laisse bien passer l’air, permettant ainsi aux plantes de mieux respirer. L’eau peut également s’évaporer plus rapidement, empêchant les racines de pourrir. Ce genre de pot ne coûte pas plus cher que les pots traditionnels. Sinon, il y a toujours les pots en céramique et en terre cuite. Si vous décidez de les utiliser, sachez seulement adopter les bons gestes pour préserver la fraîcheur de vos plantes. Il faut prendre l’habitude de les arroser plus souvent quand il fait chaud. Il faut arroser quand le terreau est sec. Veillez aussi à protéger vos fleurs, plantes aromatiques et condimentaires du soleil. Pour cela, vous pouvez les ombrager à l’aide de bambous ou de paravents en période de grande chaleur.

[...]

Le bassin de jardin (ou jardin d’eau) est une pièce d’eau présente dans un jardin, sur une terrasse ou encore parfois dans une pièce d’une habitation (jardin ornemental d’intérieur). Le jardin d’eau peut être aussi naturel, on parle alors de mare ou étang si l’étendue est plus importante. Généralités Il est également de possible d’utiliser un bassin de jardin préformé, il sera alors plus artificiel. Ces dernières années, les bassins de jardin se sont largement développés. Le bassin de jardin est devenu une pratique à part entière du jardinage. Que le plan d’eau soit vivant (avec des fontaines, jets d’eau, cascades ou ruisseaux) ou stagnant, il apportera un charme tout particulier à votre jardin. Un écosystème à part entière dans votre jardin Vous allez introduire probablement des poissons et des plantes dans votre bassin de jardin. Mais sachez que votre bassin sera aussi colonisé par de nombreux insectes et même des amphibiens. Si le projet a bien été étudié, le bassin trouvera son équilibre de lui-même et les opérations de maintenance seront très limitées. Avec un peu de patience, vous allez pouvoir observer peut être la présence de grenouilles dans votre bassin. Vous vous demanderez probablement comment ce batracien au chant particulier est arrivé dans votre jardin ! C’est la magie du bassin de jardin… Vous serez surpris par la faune, la flore, le microcosme qui se développera dans votre bassin. Votre bassin constituera aussi un abreuvoir pour la faune des alentours et en particulier pour de nombreux oiseaux. Le spectacle d’un bassin de jardin est enivrant et ne lasse pas. Tout ce petit monde va se hiérarchiser. Les insectes seront la proie des batraciens. Les racines de plantes seront un lieu de refuge pour les poissons et alevins. Tout cet écosystème pourra s’organiser sans votre intervention. Il est même courant de ne pas intervenir dans cette structuration. Cependant, si vous introduisez des poissons il est fort possible que vous ayez besoin de les nourrir, surtout avec les fameuses carpes koï qui sont fortement gourmandes. Vous ne regretterez pas cette longue entreprise de création de bassin de jardin lorsque vous aurez apprécié toute la richesse de ce nouveau monde vivant dans votre jardin. Vous verrez évoluer votre pièce d’eau au fil des saisons : printemps, été, automne, hiver. A chaque saison ses fleurs, ses chants, ses couleurs, ses découvertes… 2. Un bassin dans mon jardin : par où commencer ? Tout d’abord, prenez conscience que construire un bassin de jardin est une entreprise à ne pas prendre à la légère. Il vous faudra déterminer son emplacement, sa taille, la population que vous souhaitez y introduire. Une solution intermédiaire pourra consister à opter pour un bassin de jardin préformé ou un petit bassin de jardin. Il est possible de vous faire aider dans cette entreprise. Il est très fortement conseillé de se renseigner à travers la lecture d’ouvrages et de magazines spécialisés. Vous pouvez aussi consulter les forums pour demander l’avis d’autres personnes sur le cheminement de votre projet. Un forum

[...]

Le printemps approche et les beaux jours qui l’accompagne aussi. Dès les premiers rayons du soleil, le jardin se transforme ainsi en salon d’extérieur où il est agréable de s’installer, pour lire ou pour dîner en famille ou entre amis. Profiter de son jardin, de sa terrasse ou de son balcon peut être un réel bonheur durant les beaux jours. A condition seulement d’être bien installé. Salons en aluminium, en textilène ou en bois… Voici quelques conseils pour bien choisir son salon de jardin. Aujourd’hui, il est désormais possible de penser son jardin comme une partie intégrante de la maison en apportant ainsi ses goûts en matière de décoration. Il existe différents types de salon de jardin. Le premier a pour objectif de se détendre, avec canapé de jardin, table basse ou fauteuil… Le second est plutôt utilisé pour prendre ses repas avec table de jardin et chaise de jardin. L’aluminium : L’aluminium a l’avantage de toujours garder la même apparence, même s’il est exposé au soleil et à la pluie. Le mobilier de jardin en aluminium ne rouille pas et ne nécessite pas vraiment d’entretien. Il peut passer l’hiver dehors s’il est couvert. Le bois : Indémodable, les salons de jardin en bois ont l’avantage de bien résister au vent. Disposant d’une durée de vie d’une dizaine d’année s’ils sont bien entretenus, il faudra toutefois les ranger à chaque hiver. La résine de synthèse : Si vous voulez un fauteuil particulièrement design qui soit un véritable objet de décoration de votre jardin, le mobilier en résine de synthèse est idéal car il offre une plus grande fantaisie dans les formes et les couleurs. Pratique, car il ne nécessite que peu d’entretien, pour un faible coût, il dispose d’une durée de vie de plusieurs années. Il est conseiller de le ranger à l’abri l’hiver.

[...]