Aménagement extérieur : pourquoi choisir le gazon synthétique ?

Utilisé dans l’aménagement d’un jardin, d’un restaurant ou même d’un terrain de sport, le gazon synthétique reste une alternative intéressante à la pelouse naturelle, en raison de sa facilité d’entretien. De plus, le gazon artificiel se décline en une variété de modèles, ayant un rendu de plus en plus naturel.

Le gazon synthétique s’intègre bien à plusieurs endroits de votre jardin, notamment autour d’une piscine, sur un terrain de jeux ou autour d’une terrasse en bois. Les fabricants proposent des solutions de plus en plus résistantes, avec un rendu naturel sans égal. Réalisé à partir de fibres souples, le gazon a en général une bonne résistance aux rayons de soleil et garde sa couleur de manière durable. Pour une pose à la proximité d’une piscine, les fabricants tels que Toujoursvert.fr proposent des produits résistants au chlore et qui facilitent l’évacuation de l’eau, ce qui permet d’éviter les moisissures.

Gazon : avec ou sans remplissage ?

Les gazons artificiels sont disponibles en plusieurs modèles, avec ou sans remplissage. Les gazons à remplissage contiennent du sable, qui permet de stabiliser les fibres en position droite. Ce type de gazon est idéal pour les jardins. En revanche, le gazon sans remplissage est plus léger et plus adapté aux emplacements en hauteur (toitures, balcons, terrasses à l’étage). Il s’intègre bien également à l’intérieur, dans une véranda ou dans un espace de détente.

La trame et les fibres

Le gazon synthétique est composé de 2 parties : la trame et les fibres. Selon le niveau de résistance attendu, on a le choix entre les trames en latex et les trames en polyuréthane. Les fibres quant à elles peuvent être réalisées en polypropylène ou en polyéthylène. Tandis que le polyéthylène offre une meilleure robustesse, certains particuliers préfèrent le polypropylène, qui propose des prix plus intéressants.

Comment choisir la longueur des fibres ?

De manière générale, les gazons synthétiques se composent des fibres de différentes longueurs, de 20 à 42 cm. Tandis que les fibres plus courtes apportent un rendu plus naturel, les fibres longues sont moins résistantes dans les endroits à passages fréquents.

Comment éviter les moisissures ?

Les gazons synthétiques trouvent très souvent des emplacements à l’extérieur, c’est pourquoi ils sont exposés à la pluie. Pour faciliter l’évacuation de l’eau et éviter les moisissures, il est important de choisir des modèles perméables, dotés de trous de drainage. De plus, pour un emplacement dans un jardin, les particuliers doivent connaître et respecter les normes d’évacuation d’eau.

L’entretien

Le principal avantage d’une pelouse artificielle réside en la facilité d’entretien. Contrairement aux pelouses naturelles, elles ne nécessitent pas de système d’arrosage ni d’engrais. Il suffit de passer un balai-brosse ou un râteau de temps en temps, pour redresser les fibres et enlever les feuilles.

Post author