Comment faire du balcon de son condo neuf un joli jardin fleuri ?

Vous avez décidé de vous installer en Laurentides. Pour cela, le meilleur moyen d’accéder à la propriété est d’investir dans l’achat un condo neuf. Le seul inconvénient de ce type de propriété, c’est que malheureusement on n’a pas un jardin privatif. Le condominium peut certes disposer parmi ses parties communes d’un jardin, mais il n’est pas toujours évident de pouvoir en jouir autant et aussi souvent qu’on le voudrait.

Transformer le balcon de son condo neuf de Saint-Sauveur en un petit coin de paradis

Le condo et le condotel neufs sont très prisés à Saint-Sauveur. Pour rehausser la beauté de telles habitations, rien de mieux que d’en transformer le balcon en un véritable jardin privé fleuri et embaumé.

Il suffit d’y placer quelques pots de fleurs et d’arbustes. Si le balcon est bien exposé au soleil choisissez des fleurs et des petits arbustes méditerranéens comme les verveines, les héliotropes, les anthémis ou encore les lantanas, les gazanias ou le palmier ….  Si en revanche le balcon se trouve un peu dans l’ombre, les impatients, les fuchsias, les bégonias tubéreux ou les lobelias conviendront parfaitement.

Les plantes aromatiques telles que  le thym, le romarin, la sauge et les plantes condimentaires comme le persil, la ciboulette ou la menthe sont également les bienvenues sur le balcon d’un condo neuf ou d’un condotel St Sauveur.  

Un petit coin potager ne fera qu’embellir votre balcon, tout en vous permettant de déguster en cours d’année des légumes fraîchement cueillis. La betterave, le navet, le concombre et le chou pousseront  bien sur le balcon de votre condo neuf St-Sauveur. Et n’oubliez surtout pas les traditionnelles tomates et laitues !

Quels matériels utiliser pour que le jardin de votre condo neuf ou condotel soit aussi beau que possible ?

Pour contenir vos plantes, privilégiez les pots et les jardinières en matière “géotextile”. Cette matière provenant en effet de sources végétales naturelles, elle  laisse bien passer l’air, permettant ainsi aux plantes de mieux respirer. L’eau peut également s’évaporer plus rapidement, empêchant les racines de pourrir. Ce genre de pot ne coûte pas plus cher que les pots traditionnels.

Sinon, il y a toujours les pots en céramique et en terre cuite. Si vous décidez de les utiliser, sachez seulement adopter les bons gestes pour préserver la fraîcheur de vos plantes. Il faut prendre l’habitude de les arroser plus souvent quand il fait chaud. Il faut arroser quand le terreau est sec. Veillez aussi à protéger vos fleurs, plantes aromatiques et condimentaires du soleil. Pour cela, vous pouvez les ombrager à l’aide de bambous ou de paravents en période de grande chaleur.

Post author