Doublement de la prime à la casse pour les chaudières au fioul

Mise en place par le gouvernement Fillon, la prime à la casse pour les chaudières au fioul a été prolongée jusqu’à la fin de l’année 2013. Une aubaine pour les propriétaires qui possèdent un appareil qui a plus de 15 ans. Autre bonus depuis le 15 septembre, cette prime est doublée pour une période de deux mois.

Bonne nouvelle pour les particuliers qui souhaitent investir dans une nouvelle chaudière, la durée de la prime à la casse pour les chaudières utilisant du fioul a été prolongée jusqu’à la fin de l’année prochaine. Une prime à la casse qui bénéficie d’autant plus d’un doublement de son montant du 15 septembre au 15 novembre.

Une prime doublée pour les chaudières de plus de 15 ans

A l’heure où le prix du pétrole ne cesse de varier à la pompe, le doublement de la prime de la classe est une offre qui n’est pas négligeable. Celle-ci s’adresse aux propriétaires qui disposent d’une installation vieille de plus de 15 ans.  On doit ce doublement aux professionnels du fioul. L’objectif est d’inciter les particuliers à investir dans de nouveaux équipements (chaudière condensation par exemple). Quant au montant de la prime versée, elle peut aller de 120 € à 350 € selon le futur modèle choisie.

L’occasion de changer son mode d’énergie

Au-delà du geste, cette mesure invite chacun à changer son mode de consommation énergétique en privilégiant des équipements plus performants et moins énergivores. Car par les temps qui courent, il n’y a pas de petites économies. Aujourd’hui, les particuliers ont un large choix devant eux pour équiper durablement leur habitat (chaudières enr, pompe à chaleur….). Une sélection qui permet de trouver l’installation qui sera en adéquation avec ce que l’on souhaite. Ce qui est clair, ce que l’on ne peut pas dire que les équipements manquent. Les efforts sont bien là. Reste à franchir le pas.

Post author