La course au logement pour les étudiants

Quelques jours après les résultats du baccalauréat connus, de nombreux étudiants se sont plongés dans la recherche d’un logement pour la rentrée.

Les étudiants qui viennent d’obtenir le baccalauréat doivent désormais passer une autre épreuve. Près d’un million et demi d’étudiants doivent en effet trouver un logement pour la rentrée.

Pour les plus chanceux, 165 000 logements sont disponibles dans les cités universitaires et 110 000 lits dans les résidences étudiantes privées. Pour les autres il faudra donc se tourner vers les petites annonces dans les agences immobilières comme Laforêt.

La recherche d’un appartement pour la rentrée de septembre s’apparente à une course contre la montre. Les biens immobiliers les plus intéressants partent souvent les premiers. Une fois le mois d’août arrivé, la tâche s’annonce souvent déjà plus difficile.

Bonne nouvelle cependant pour l’ensemble des étudiants. Tout en restant à des niveaux élevés, les loyers sont presque partout orientés à la baisse.

Deux arrondissements parisiens (6e et 7e), ainsi que deux villes (La Rochelle et Montreuil), voient les loyers augmenter.

A Paris, il faudra tout de même compter 730 euros en moyenne par mois pour un étudiant qui souhaite se loger dans la capitale. Pour faire face à cette dépense importante, de nombreux étudiants décident aujourd’hui de partager les frais en optant pour la colocation.

Heureusement, les prix en province restent beaucoup plus raisonnables avec un prix moyen autour de 300 euros, voir parfois moins dans les petites villes. Les tarifs grimpent jusqu’à 500 euros dans les villes les plus recherchées comme Lyon, Bordeaux ou Aix-Marseille.

Post author