Votre-Habitat.fr

Les économies d’énergie, une tendance dans tous les pays européens

En France, les économies d’énergie font de nombreux adeptes, mais où en est-on au sujet des énergies renouvelables ? Pour répondre à cette question, le groupe Vaillant vient de publier sa plus récente étude sur le comportement des consommateurs européens vis-à-vis du chauffage de l’habitat et de l’utilisation de l’eau chaude.

L’étude porte sur 8.000 répondants et 7 pays européens (France, Pays Bas, Allemagne, Autriche, Royaume-Uni, Italie et Russie). Son objectif a été d’étudier les habitudes de consommation en eau chaude et chauffage, mais également l’attitude vis-à-vis des économies d’énergie. Elle concerne les consommations de ces pays pendant l’hiver 2011-2012.

Selon l’étude, dans chaque pays les foyers consomment différemment et leur comportement dépend essentiellement du climat. Dans les grandes lignes, les français peuvent être considérés comme des adeptes des solutions de chauffage économiques et respectueuses de l’environnement, par rapport à leurs voisins.

Un petit zoom par pays

La première observation de l’étude est l’impact de la zone géographique et de son climat sur les consommations des foyers. Ainsi, tandis qu’en France on allume le chauffage pendant 5 mois seulement, en Russie les foyers ont besoin d’être chauffés pendant 7 mois chaque année. Cependant, quelles que soient les conditions climatiques, tous les pays ont tendance à économiser.

Cette tendance est plus prononcée notamment en France, au Royaume-Uni et en Russie, où les habitants préfèrent s’habiller plus chaudement d’abord et ensuite allumer le chauffage. Par contre, d’autres pays, tels que l’Italie ou l’Allemagne, ne partagent pas ce point de vue.

En ce qui concerne le chauffage de la chambre à coucher, la Russie est le plus grand consommateur. Les Pays Bas figurent en dernière place de ce classement, avec 41% et la France se situe dans la moyenne, avec 78 %.

L’analyse de la consommation d’eau chaude nous révèle que la Russie, les Pays Bas, l’Autriche et l’Allemagne sont les plus grands adeptes de la douche.  Ce n’est pas le cas en Italie par exemple.

Comment les français économisent-ils ?

Si l’on analyse le comportement des foyers en France, on peut constater que les consommateurs ont tendance à économiser. Pour cela, ils mettent en route leurs chaudières plus tard et ferment les volets et stores pendant la nuit. Ils sont également friands des systèmes de chauffage intelligents et prennent régulièrement des mesures pour améliorer leur isolation thermique.

Au niveau de la consommation des salles de bains, les français aiment bien prendre de bains de 15 à 30 minutes, parfois en écoutant de la musique. Parmi les personnes qui prennent des bains d’une durée supérieure à une heure, on compte plus d’hommes (8 %) que des femmes (4 %).

Un coup de cœurs pour les énergies renouvelables en Europe

En ce qui concerne l’efficacité des équipements à énergie renouvelable, tous les pays étudiés y croient. Dans les grandes lignes, ils sont adeptes des appareils à énergie solaire (39 %), de la pompe à chaleur (28 %) et des systèmes de chauffage à bois (42 %).