Marque-pages
Publicité
A lire également :
Dans la même catégorie :
Dans l'actualité

Quatre règles avant de se lancer dans la rénovation de sa maison

Publié le 30 janvier 2013 par Votre-Habitat.fr

Que l’on souhaite donner un coup de jeunes à sa décoration intérieure ou repenser l’aménagement des pièces, avant de rénover sa maison, mieux vaut suivre quelques règles pour ne pas avoir de surprises.

Quatre règles avant de se lancer dans la rénovation de sa maison

1. Faire appel à un professionnel

Par définition, les travaux de rénovation se réalisent dans des maisons anciennes. Même si les prises semblent aux normes et en bon état, seul un professionnel saura déterminer la qualité des câbles électriques et les raccordements possibles. Idem pour la tuyauterie. Si l’objectif est d’abattre des murs pour réorganiser l’espace de la maison, mieux vaut qu’un spécialiste vérifie quels murs sont porteurs et les possibilités d’aménagement. Un professionnel saura conseiller ses clients aussi bien sur les aspects pratiques qu’esthétiques. C’est lui qui gère les différents corps de métier, ce qui simplifie aussi la vie.

2. Se fier au bouche-à-oreilles

Quel que soit l’ampleur des travaux à réaliser, mieux vaut choisir un entrepreneur à l’écoute. Qu’il soit architecte d’intérieur ou spécialiste de la rénovation et malgré toutes ses compétences et son expérience, ce n’est pas lui qui vivra au quotidien dans la maison de ses clients. Pour trouver le bon entrepreneur, le plus simple est d’en parler autour de soi et d’aller visiter des maisons où il a travaillé. Cela peut prendre un peu de temps, mais c’est la basse d’une rénovation réussie. Se précipiter sur le premier entrepreneur parce que l’on est pressé que les travaux soient terminés, c’est aller au-devant de surprises souvent désagréables et parfois de délais à rallonge.

3. Etablir un document contractuel

Malgré toutes les précautions prises, les travaux de rénovation réservent toujours des surprises. Dans ces conditions, pour être assuré que les complications seront limitées et que le montant des travaux ne s’envole, il est nécessaire d’avoir établi un document contractuel avec le professionnel en charge des travaux. Si tout a été consigné dans un contrat reconnu par les deux parties, la facture ne risque pas d’être alourdie. Il faut que le détail des travaux soit spécifié et qu’un montant précis soit mentionné pour chaque étape.

4. Fixer les délais

Toujours concernant le document contractuel qui lie les deux parties, en plus des détails des travaux et d’un devis précis, il doit comporter les délais de réalisation des travaux et un tableau de paiement. C’est un point important autant pour les clients que pour le professionnel. Les premiers pourront demander des indemnités en cas de retard et le second pourra exiger un paiement à chaque étape réalisé.