Quelles sont les principales utilisations du peroxyde d’hydrogène ?

Le peroxyde d’hydrogène est un composé chimique dont la solution aqueuse est ce qu’on appelle communément « eau oxygénée ». Il est surtout connu pour être un agent de blanchiment efficace, mais il possède en même temps des propriétés réductrices et oxydantes. Quelles sont les utilisations possibles de cette solution ? Découvrez-les sans attendre.

L’allié pour l’hygiène dentaire

Comme vous le savez, le peroxyde d’hydrogène est utilisé pour blanchir et éclaircir toutes les surfaces. C’est pour cela qu’il est couramment utilisé dans l’hygiène dentaire. Le dentiste s’en sert parfois pour des séances de blanchiment des dents, mais ce n’est pas tout. Vous pouvez également vous en servir pour vous blanchir les dents à la maison. Tout ce que vous avez à faire, c’est de mélanger une quantité égale de ce composé chimique avec de l’eau et de vous en servir pour le rinçage de la bouche.

Cette solution est efficace pour la désinfection de vos brosses à dents. Le dentiste recommande de les remplacer tous les trois mois, mais personne n’arrive vraiment à suivre ces recommandations. Pour tuer les bactéries et les germes, plongez votre brosse à dents dans une solution aqueuse de peroxyde d’hydrogène.

La solution efficace pour désinfecter les plaies

On peut se servir du peroxyde d’hydrogène comme antiseptique. Il nettoie et désinfecte les plaies efficacement. C’est d’ailleurs l’une de ses utilisations les plus courantes dans le domaine pharmaceutique. Après avoir lavé la plaie avec de l’eau et du savon, vaporisez du peroxyde d’hydrogène qui aura pourra pour rôle d’empêcher la contamination.

Choisir un bon détergent

Le peroxyde d’hydrogène possède de nombreuses utilités pour les tâches quotidiennes. Tout d’abord, il permet de supprimer les taches, même les plus tenaces. Retirez facilement toute la saleté sur les textiles grâce à cet agent oxydant. Qu’il s’agisse du nettoyage de vêtements tachés de sang ou de vieux torchons, il sera votre allié. Il vous dispense ainsi d’utiliser de l’eau de javel. La dilution d’un demi-bouchon de cette solution dans un litre d’eau peut vous aider à traiter vos linges blancs avec efficacité.
Par ailleurs, si vous avez des éponges usées qui traînent partout dans votre cuisine ou votre salle de bains, le peroxyde d’hydrogène pourra les rendre comme neufs, tout en leur débarrassant des mauvaises odeurs. Plus d’informations ici.

Les autres utilisations possibles

Le peroxyde d’hydrogène est utilisé pour la stérilisation de différents contenants. Par exemple, pour nettoyer un bidon et lui débarrasser des microbes avant de s’en servir pour conserver de l’eau potable, vous pouvez verser une petite quantité de la solution incolore pour le rincer. La pulvérisation d’une légère quantité de peroxyde dans vos électroménagers peut également vous aider à en nettoyer les surfaces.

Par ailleurs, saviez-vous que le peroxyde est idéal pour avoir des pieds plus propres et plus doux ? Il permet de chasser les muqueuses et les champignons tout en ramollissant les callosités. Dans ce cas, il vous faut mélanger une quantité égale d’eau et de peroxyde.

Les précautions d’utilisation

Malgré le fait que le peroxyde d’hydrogène puisse faire des miracles, son utilisation doit être très minutieuse. En effet, sachez que l’ingestion de la solution peut causer des irritations et des brûlures. Le peroxyde peut s’attaquer aux voies respiratoires. D’ailleurs, même s’il est en contact direct avec la peau, il peut être très dangereux à forte concentration.

Pour éviter cela, choisissez minutieusement des produits chimiques avec des proportions idéales de peroxyde d’hydrogène. Comme cet acide est utilisé depuis très longtemps, les anciens ont transmis aux générations actuelles que son usage ne présente aucun risque, ou bien un risque faible, ce qui engendre des mauvais cas d’utilisation.

Post author