Revêtements des sols pour l’intérieur : carrelage ou parquet ?

Le salon est la principale pièce de vie de nos maisons. Comme c’est l’endroit où l’on reçoit ses invités, les particuliers choisissent avec soin les meubles, la couleur de la peinture et les revêtements des sols. En matière d’aménagement des sols, le parquet est le choix le plus courant, mais il existe plusieurs options.

Pour le carrelage d’intérieur, le choix est assez large. Le parquet, le grès cérame et la terre cuite sont les revêtements que l’on rencontre le plus souvent dans les maisons. Le choix du carrelage est fait en fonction de plusieurs critères : préférences esthétiques, budget de rénovation, facilité d’entretien et compatibilité avec le système de chauffage. En ce qui concerne le dernier critère, si la maison est équipée d’un système de chauffage au sol, il faudra choisir des revêtements compatibles avec cette solution, tels que la terre cuite ou le parquet massif.

L’option carrelage

Dans le cadre des projets d’aménagement intérieur, les particuliers qui souhaitent poser du carrelage ont le choix parmi plusieurs matières, telles que le grès cérame, le grès émaillé ou la terre cuite. Les carreaux peuvent prendre différentes formes, couleurs et dimensions. Les spécialistes du domaine recommandent plusieurs types de pose : droite, en cabochon ou en diagonale. Pour la décoration d’un grand salon, certains particuliers peuvent alterner les carreaux à motifs avec des carreaux unis.

L’avantage du carrelage intérieur réside en sa robustesse et en sa durabilité. Il est également facile d’entretien. De plus, les carreleurs proposent des modèles de plus en plus variés, dont certains imitent le parquet.

L’option parquet

Malgré le succès connu par les différents types de revêtements, de nombreux particuliers privilégient le parquet. C’est un revêtement en bois qui apporte une touche d’élégance aux pièces. Le parquet offre en même temps une bonne isolation thermique et acoustique dans les pièces où il est posé. De plus, il apporte un bon niveau de confort dans le salon et dans les chambres.

Le parquet se décline en plusieurs catégories : massif, flottant ou stratifié. Il permet également plusieurs types de pose (clouée, flottante et cirée). En ce qui concerne le bois, les essences exotiques sont les plus résistantes à l’humidité. Par contre, les essences européennes nécessitent un traitement hydrofuge, notamment si elles sont utilisées pour l’aménagement de la cuisine ou de la salle de bains.

Le carrelage imitation parquet

Le carrelage imitation parquet est la solution idéale pour ceux qui souhaitent trouver le juste compromis entre l’élégance du parquet et la robustesse du carrelage. Conçu le plus souvent en grès cérame, le carrelage imitation parquet a un aspect de plus en plus proche du bois naturel. Il est facile d’entretien et offre une très bonne résistance à l’humidité et aux facteurs d’usure. C’est pourquoi il peut être utilisé dans l’aménagement des pièces à humidité élevée, ainsi que des terrasses.

Post author