Chauffage et électricité : l’inauguration de la chaudière de cogénération

Les propriétaires français de maisons individuelles ont désormais à disposition un nouveau système de chauffage économique et efficace : la chaudière de cogénération. Elle se distingue des chaudières à gaz traditionnelles par sa capacité de produire simultanément de l’électricité et du chauffage. La chaudière de cogénération permet également de chauffer l’eau.

Jusqu’à présent, les solutions de chauffage fonctionnant à base du système de cogénération étaient destinées plutôt à l’usage collectif et industriel. Toutefois, les chaudières de cogénération de chauffage et d’électricité ont connu un réel succès auprès des particuliers en Allemagne. Depuis peu ce type de chaudière s’installe également en France, notamment dans les maisons individuelles et dans les grands appartements.

Le principe de fonctionnement de la chaudière de cogénération

Idéale pour la production d’électricité, de chauffage et d’eau chaude sanitaire, la chaudière de cogénération utilise comme source le gaz naturel ou le gaz propane. Sa production annuelle d’énergie s’élève à 3.000, voire même 4.000 KWh, en réalisant des économies de 30% sur la facture énergétique. Le système de cette chaudière utilise la technologie WhisperGen.

D’une largeur de 40 cm et hauteur de 50 cm, la chaudière de cogénération dispose de deux moteurs : un moteur stirling à 4 cylindres et un moteur à combustion externe. Pour la pose, elle nécessite au minimum 2 m² disponibles au sol.

En moyenne, le budget d’installation de ce type de chaudière s’élève à 18.000 euros. Elle est très silencieuse et nécessite très peu d’effort de maintenance.

Les économies sur la facture énergétique

Le principal avantage de la chaudière de cogénération de chauffage et d’électricité est la possibilité d’économiser sur les combustibles. Elle permet d’économiser jusqu’à 45% sur la production d’électricité et elle utilise 25% de combustible en moins. Le propriétaire d’une maison ancienne, d’une surface de 160 m², pourrait ainsi économiser chaque année jusqu’à 500 euros sur la facture énergétique.

En moyenne, la période d’amortissement d’une chaudière de cogénération à usage domestique est de 11 à 13 ans.

Le système de la cogénération en France

Lors de la Conférence Environnementale au Palais d’Iéna Paris, le Président de la République François Hollande a annoncé plusieurs mesures en faveur des énergies renouvelables. Elles visent à redynamiser la production d’énergie photovoltaïque, la cogénération et la biomasse. De plus, la part de la production d’énergie nucléaire en France sera réduite de 75% à 50% d’ici 2025.

Post author